EXPOSITIONS
1559417169-accueil1.jpg 1559417708-bj.web.jpg 1559578005-bj2.web16.jpg 1559571434-bj.web2.jpg 1559748783-bj.web17.jpg 1559571451-bj.web3.jpg 1559748737-bj.web16.jpg 1559571462-bj.web5.jpg 1559748909-bj.web22.jpg 1559571474-bj.web6.jpg 1559750220-bj2.web24.jpg 1559750197-bj2.web23.jpg 1559571488-bj.web7.jpg 1559571498-bj.web8.jpg 1559748891-bj.web21.jpg 1559571508-bj.web9.jpg 1559571520-bj.web10.jpg 1559750207-bj2.web25.jpg 1559571537-bj.web11.jpg 1559748808-bj.web18.jpg 1559571550-bj.web12.jpg 1559748835-bj.web19.jpg 1559750185-bj2.web22.jpg 1559748870-bj.web20.jpg 1559571562-bj.web13.jpg 1559571580-bj.web14.jpg 1559571594-bj.web15.jpg 1559749133-bj2.web21.jpg 1559749150-bj2.web20.jpg

BOURGOIN-JALLIEU

Musée de Bourgoin-Jallieu
17 rue Victor Hugo
38300 Bourgoin-Jallieu

18 Mai - 17 Novembre 2019

En raison de ses collections consacrées à l’histoire de l’ennoblissement textile à Bourgoin-Jallieu et dans la région lyonnaise, le musée de la ville ne pouvait que s’intéresser à l’indigo et à ses nombreuses applications et usages.

Dès la fin de la prohibition, le Dauphiné devint un lieu de production de toiles peintes et d’indiennes. Ainsi au château de Vizille, Claude Périer créera en 1775 une fabrique de papiers peints et une manufacture d’indiennes. Carrefour entre Lyon et Grenoble, Bourgoin et Jallieu possédaient des atouts de taille : l’eau indispensable pour les opérations de lavage et de fixage des étoffes, de l’espace et une main d’œuvre rurale. À Jallieu, Charles-Emmanuel Perrégaux, graveur sur cuivre, installera en 1788, une fabrique d’indiennes, commanditée par le suisse Pourtalès.

Ainsi l’exposition Indigo accrochée au musée de Bourgoin-Jallieu s’inscrit dans un parcours géographique et historique.

Coordination de l’exposition : Brigitte Riboreau, directeur du Musée
Chargée des publics : Marion Bosa
Régie des œuvres : Agnès Félard
Suivi administratif et financier : Muriel Vesin
Fabrication et montage : Pierre Ferotin et les services techniques de la ville, la société Alyte, Simo Aagadi et Yves Venot.
Conception graphique : Jérôme Coindre, service de communication de la ville
Communication : Service communication de la ville
L’exposition est réalisée par l'Association Lisières www.in-di-go.fr
Commissariat : Catherine Legrand
Scénographie : Alice Geoffroy
Diaporamas et photos : Catherine Legrand

En complément de la collection de Catherine Legrand, de nombreux collectionneurs privés ont généreusement prêté des œuvres.
Monique Alphand, Ana Berger, Liliane et Armel Chichery, Tuulikki Chompré, Patricia Gérimont, Marianne Lauffray, Jean-Philippe Lenclos, Catherine Martinent, Yves Venot et Daniel Cendron, Maria et Karl Wagner.
Ainsi que le Musée des Marais Salants, Cap Atlantique, Batz-sur-Mer